Cours de SCULPTURE à Paris 3e

SCULPTURE et MODELAGE

SCULPTURE et MODELAGE

REPRISE des COURS : Jeudi 17 septembre

Cours de Sculpture et modelage pour débutants et confirmés - 8 Cité Dupetit Thouars 75003 Paris (Atelier République)

REPRISE des COURS : Jeudi 17 septembre

Cours de Sculpture et modelage pour débutants et confirmés – 8 Cité Dupetit Thouars 75003 Paris (Atelier République)

Au fond de l’impasse de la cité Dupetit-Thouars, vous participerez aux formations en initiation ou en perfectionnement de sculpture-modelage. Assisté de votre professeur qualifié, vous pourrez rapidement évoluer vers une pratique créative et personnelle. Vous serez amené à effectuer des travaux personnels et/ou des travaux guidés pour affiner votre pratique de la sculpture-modelage. Vous travaillerez à partir de l’argile qui vous permettra de réaliser les pièces dont vous rêvez.

Formation dédiée aux adultes débutants ou désirant se perfectionner

Formation avec ou sans modèle vivant. Pour des ateliers de modèles vivants encadrés par un de nos professeurs, rendez-vous sur la page : Modèle vivant

Séance découverte sur demande : contactez-nous au 01 45 77 10 10

PLANNING 2020- 2021

Cours de sculpture et modelage à l'atelier Terre & Feu République - 8 Cité Dupetit Thouars 75003 Paris

de 14h30
à 17h30
Sculpture
Dorothée LORIQUET
Cours de 3h
Télécharger la fiche d’inscription
de 14h30
à 17h30
Sculpture
Patricia MAZE
Cours de 3h
Télécharger la fiche d’inscription
de 19h30
à 22h30
Sculpture
Nicolas KENNETT
Cours de 3h
Télécharger la fiche d’inscription
de 10h00
à 13h00
Sculpture
Nicolas KENNETT
Cours de 3h
Télécharger la fiche d’inscription
de 14h30
à 17h30
Sculpture
Dorothée LORIQUET
Cours de 3h
Télécharger la fiche d’inscription
de 19h00
à 22h00
Sculpture
Patricia MAZE
Cours de 3h
Télécharger la fiche d’inscription
de 10h00
à 13h00
Sculpture
Pierre MOUCHET
Cours de 3h
Télécharger la fiche d’inscription

TARIFS 2020 - 2021

Possibilité de régler en plusieurs fois les cours de sculpture et modelage

SCULPTURE MODELAGE 3H

Année (36 séances)
3 chèques de 457 € 
soit 12,69 €/h

Trimestre (12 séances)
510 € 
soit 14,17 €/h

Possibilité de régler en plusieurs fois les cours de sculpture et modelage

> Matériel de base, fournitures, terre et cuisson inclus.
> Possibilité de régler en plusieurs fois
> Pour les nouveaux participants, joindre 35€ de frais de dossier
> Cuisson gratuite (four sur place)
> Outils mis à disposition sur place
> Rétribution des modèles par les participants

Pour les renseignements et pour les inscriptions
Contact : HUBERT BEJUI
Tél : 01 45 77 10 10
ou par Mail : paris@terre-et-feu.com

Quelques informations pour vos cours Sculpture et Modelage

Les différents types de terre

Dans les ateliers Terre & Feu vous pourrez travailler trois types de terre :

  • La terre blanche
  • La terre rouge
  • La terre noire

Chacune de ces terres peut être :

Chamottées (fines ou moyennes), c’est-à-dire qu’elles contiennent des particules d’argile cuites et broyées, plus ou moins finement. La terre chamottée est utilisée pour les grandes pièces et permet une plus grande résistance lors de la cuisson (moins de risque de fissures ou d’éclatement).
Lisses (non chamottées). La terre lisse est utilisée généralement pour les petites pièces et les rendus lisses.

Les principaux gestes appris

Modeler versus graver : modeler consiste à ajouter de la terre, graver consiste à en enlever.
Beurrer la planche : ce geste consiste à étaler de la terre molle sur une planche avant de réaliser une terrasse pour un bas ou haut relief. Cette technique permet de souder la terre à la planche et de pouvoir travailler le bas /haut relief à la verticale.
Préparer une terrasse : il s’agit d’étaler de la terre sur une planche et de l’aplanir avec une règle et/ou un rouleau à pâtisserie. La terrasse doit être assez épaisse (3-4 cm) car il est possible que l’on rabote dedans pour compléter une sculpture.
Eviter les bulles d’air : pour éviter les bulles d’air, il est important de bien souder la terre ajoutée (en appuyant fortement). Les bulles d’air font éclater les pièces à la cuisson.
Modeler sur une terre avec une terre molle sur une terre plus sèche : quand on ajoute de la terre molle sur une terre n’ayant pas le même degré d’humidité, il est important de procéder aux gestes suivants pour éviter que les ajouts ne se détachent :
Griffer la terre avec le couteau à l’endroit de l’ajout.
Humidifier avec un vaporisateur d’eau ou ajouter de la barbotine. La barbotine, constituée de beaucoup d’eau et d’un peu de terre, sert de mortier pour souder les deux parties de terre.
Ajouter la terre molle en appuyant pour souder.
Modeler les différents plans : La notion de plans est primordiale en sculpture. Il s’agit des différentes faces ou facettes de la sculpture, chacune réagissant différemment à la lumière, du fait de son orientation spécifique. Quand on modèle un sujet, il est important de monter les différents plans avant de s’intéresser aux détails morphologiques. Comme en dessin et en peinture, il faut commencer par les grandes masses avant les détails.
Dessiner (au couteau, au pic…) : Au démarrage d’une sculpture (notamment bas et haut relief), il est indispensable de dessiner les différents éléments sur la terrasse avant d’ajouter la terre. Ce geste sera répété à chaque étape du modelage, soit pour figurer les axes, soit pour situer un élément avant de le modeler.
Évider et piquer la terre : avant la cuisson, une pièce doit être évidée afin d’alléger son poids et de supprimer tout risque de bulles d’air et donc d’éclatement à la cuisson. L’évidage peut nécessiter de couper la sculpture en deux avant de la ressouder avec de la barbotine. Il faut toujours veiller à laisser un trou pour que l’air circule. Pour les petites pièces, on peut piquer la sculpture à plusieurs endroits avec un pic à brochette.
Ressouder deux éléments d’une même pièce : cela peut arriver après un évidage ou lorsque l’on préfère travailler deux éléments d’une même pièce séparément. Il s’agit d’appliquer de la barbotine sur les deux bords à souder, de les rapprocher et de griffer les deux bords tout autour afin qu’ils se soudent et que la jointure disparaisse.
Conservation et séchage : entre chaque travail sur la sculpture, celle-ci est recouverte avec plusieurs sacs en plastique et parfois humidifiée. Le premier sac est collé à la sculpture pour chasser l’air. Pour éviter que la planche n’imprègne toute l’humidité de la sculpture, on l’isole de la pièce en terre avec le plastique. Une fois la pièce terminée, le séchage d’une sculpture avant cuisson prend entre 3 à 4 semaines généralement. Les deux premières semaines, il est conseillé de laisser un plastique non fermé sur la sculpture pour qu’elle ne sèche pas trop vite (ce qui générerait des fissures).
Reboucher une fissure : une fissure apparaît au moment du séchage d’une pièce. La terre est donc sèche. On forme alors une barbotine spéciale : du vinaigre blanc (qui ramollira la terre) mélangée à des bouts de terre sèche. Avec un pinceau, on enduit la fissure puis on recouvre d’un plastique pendant 10 à 20 minutes. On répète l’opération si nécessaire. On laisse le plastique sur la fissure au moins 24H.
Patiner une sculpture : après cuisson on peut patiner une sculpture avec divers matériaux possibles : pigments, cire, acrylique, vernis, lait demi-écrémé, etc. Il s’agit de travailler l’aspect de la matière.
Engober : L’engobe est un mélange de pigments, de terre et d’eau. Il est appliqué au pinceau avant séchage complet de la statue et avant cuisson. Il donne un rendu mat.
Humidifier un élément un peu sec avant retravail : quand on doit retravailler un élément un peu sec et fragile (exemple : main, pieds…) sur la statue, il convient de l’entourer d’un papier sopalin humide pendant 10 minutes avant le travail.
Battre la terre : quand on récupère de la terre déjà travaillée pour démarrer une statue, il faut la battre avec un rouleau pour en chasser les éventuelles bulles d’air.

Pour les renseignements et pour les inscriptions
Contact : HUBERT BEJUI
Tél : 01 45 77 10 10
ou par Mail : paris@terre-et-feu.com